Unite De Transformation Du Riz - Burkina Faso

Développer la production locale et les ventes grâce à une unité d’étuvage du riz


Contexte

La consommation nationale de riz du Burkina Faso s’élève à 375.000 tonnes par an (soit environ 13 kg par pers.), dont 60% est importé. Comme le pays est très dépendant des importations pour sa consommation, il est important d’augmenter son indépendance pour une meilleure sécurité alimentaire. Les rizières de Douna offre un haut potentiel de croissance économique, d’une part grâce aux conditions météorologiques favorables, d’autre part par sa position centrale par rapport aux pays limitrophes (Mali et Côte d’Ivoire). Un million de personnes résident dans cette région et la production régionale de riz connaît actuellement une croissance annuelle de 15%. 

L'initiative

Il n’y a à Douna pas d’endroit / d’infrastructure permettant d’étuver le riz de manière rendable, alors que la demande de ce riz étuvé est importante. Le projet cible la construction d’un centre permettant de stocker, de nettoyer et d’étuver le riz, y compris les machines (industrielles) requises. Un autre élément important est la formation de participantes pour qu’elles puissent travailler dans l’unité et la gérer au moyen d’une stratégie commune étalé sur 5 ans.

Impact

Ce projet touche les 290 femmes de la coopération locale qui ont initié le projet d’unité de transformation du riz. Le groupe de femmes répond à la demande – croissante – de riz étuvé de haute qualité dans la région. Ce projet leur permet de générer un revenu durable pour eux-mêmes et leurs familles.

 

Initiateurs

Vredeseilanden

Thème

Sécurité Alimentaire

Type de Soutien

Don

Période

2013 – 2018

Contact

www.vredeseilanden.be

logo Vredeseilanden2

 

Anton Jurgens Fonds  |  Kwakkenbergweg 62-1  |  6523 MN Nijmegen  |  tel: 024 - 360 99 10  |  info@antonjurgensfonds.nl  |  route